Accompagner un enfant en crise

Oct 13, 2020 | Coaching Familial

Accompagner les émotions et les crises des enfants… par où commencer ?

Peut-être par le fait qu’une émotion est une réaction physiologique à un stimuli extérieur. Vous ne pouvez pas contrôler vos émotions. Et les enfants que vous accompagnez encore moins… Elles arrivent et sont présentes… et c’est ainsi 🙂 L’émotion est une réponse de la partie limbique du cerveau qui travail de manière très rapide et qui réagit à une situation extérieure.

La réponse émotionnelle passe par des vecteurs chimiques et se place à l’intérieur du corps, par le biais par exemple de l’ocytocine qui est une hormone du bien-être ou le cortisol qui est une hormone du stress. La température du corps peut augmenter, le débit sanguin également, ainsi que la fréquence respiratoire.

Chaque adulte face à un enfant se doit d’être le cerveau préfrontal de l’enfant face à lui. C’est la partie du cerveau qui apprend à réguler l’émotion, analyser et mettre des mots sur ce qui se passe à l’intérieur du corps. Cette partie va peu à peu donner une réponse constructive face à une émotions. La partie prè-frontale est la partie la plus lente du cerveau.

Voici une info importante qui va vous aider à avoir de la patience face à un enfant en crise… le cerveau pré-frontal est à pleine maturité …(roulement de tambour !! ) 25 ans !!! 25 ans !!!

Je trouve que cette information nous rend plus compréhensifs face aux crises (qui des fois n’en finissent pas) des enfants ! N’attendez pas qu’un enfant de 3 – 4 – et même 12 ans puisse réguler de manière optimale et extraordinaire ses émotions !!
Vous êtes, VOUS ADULTE le cerveau pré-frontal de l’enfant qui est face à vous ! Vous vous devez de l’accompagner. Ce qui sur le long terme va permettre à l’enfant de le faire par lui-même (et aussi aux adultes… mais ça c’est un secret…)

Voici une petite recette à essayer pour accompagner au mieux un enfant en crise.

 » Gérer en premier l’ÉMOTION (cerveau limbique : pas d’explication ou d’analyse !!) « 

  • Entourer l’enfant de toute l’empathie que vous pouvez, pas de jugement !
  • DES CÂLINS, DES CÂLINS, DES CÂLINS !!!!
  • Il est possible de contenir son corps pour l’aider à se calmer et le protéger de lui-même
  • Penser aux neurones miroir, mettez-vous dans la même énergie que lui
  • Je vois que tu es très triste / en colère / frustré /abattu (si l’enfant est en colère, prenez une haute énergie pour le dire et s’il est triste et déprimé, prenez une basse énergie)
  • Une fois que votre enfant se calme : 

« Reconnaître ce qui se passe et permettre à l’enfant de DÉVELOPPER SON VOCABULAIRE ÉMOTIONNEL (Cerveau prè-frontal) »

  • Quand l’enfant se calme (et uniquement à ce moment là) (quoi que des fois verbaliser peut aussi l’aider à se calmer…) l’inviter à exprimer comment il se sent et la situation qui a provoqué l’émotion
  • L’être humain n’a pas forcément besoin que tout se passe comme il le désire… mais a besoin que l’on reconnaisse ses envies et désirs (ah oui… tu aurais vraiment voulu jouer avec ce magnifique camion orange que Charles-Jeanne-Morgane a pris ?? C’est vrai il est tellement beau ! Qu’est-ce que tu aurais fait avec ? Une méga piste de course ? Comment énorme (vous voyez l’intention ??)
  • Chercher avec lui une solution (Comment aurais-tu pu faire pour que cela se passe autrement ? Et on fait qui maintenant ?). Les enfants sont des créateurs et trouvent des solutions que vous n’auriez certainement pas imaginé… S’il ne trouve rien, suggérer plusieurs solutions et le laisser choisir.

C’est en expérimentant régulièrement ce type d’accompagnement que votre enfant pourra vivre ses émotions et exprimer ses besoins de plus en plus facilement. De plus, plus vous agissez vite, plus la crise sera courte, car une crise libère du cortisol dans notre corps qui est l’hormone du stress. Il faudra entre 20 minutes et une heure pour éliminer ces hormones de son sang…

Donc en résumé… des câlins, des câlins, des câlins, des câlins !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Arrives-tu à lâcher ?

1000, 10'000, 100'000 ? As-tu déjà compté combien de tâches tu fais par jour ? Je suis certaine que cela te ferais super peur !! Que tu sois une super maman en mode "je gère à fond la maison, le boulot, le temps pour moi, mes copines" ou que tu sois une super super...

As-tu ta chambre ?

As-tu un espace ressource rien que pour toi au sein de ton foyer ? Le rôle de maman apporte de la fatigue et peut-être as-tu besoin de dormir seule de temps en temps.

Est-ce le brouillard dans ta tête ?

Le rôle de maman va souvent de pair avec une charge mentale élevée. Ce n’est pas une fatalité, des solutions existent !!

Devenir flic… jamais bon en famille

Ce qui se passe au niveau des règles depuis le début de la pandémie me renvoie à un précepte que j'ai toujours appliqué au contact de groupes d’enfants.  "Devenir flic tu ne dois pas"  J’ai développé ce précepte quand je travaillais en structure d'accueil en...

L’important c’est que vous alliez bien !

2 ans déjà… 2 ans que mon troisième enfant est né. Ce petit bout d’être qui aujourd’hui rigole, me fait des blagues et fait du trapèze… est sorti par mon ventre il y a tout juste 2 ans. Nous avions mon conjoint et moi, rêvé d’une naissance dans la douceur de notre...

Ce n’est rien mon amour, c’est fini !

Quel impact nos paroles ont sur le développement de nos enfants ? « CE N’EST RIEN… CE N’EST RIEN… C’EST FINI… » Votre enfant vient de tomber en essayant de grimper sur un muret. Vous vous approchez et prononcez ces quelques mots… Votre intention est...

Et si on avait oublié les parents ?

Tous les soirs à 21h, j’entends des flûtes, des casseroles, des sifflets et des applaudissements depuis des semaines déjà. MERCI ! Dit-on autour de moi, merci aux soignants d’être là au poste ! (bon après, on a réalisé que les caissières, les postières, les...

Pandémie, papier de toilette et réflexes archaïques

Depuis quelques jours, les recommandations concernant les COVID-19 se sont durcies et ce n’est certainement pas fini. J’ai vu fleurir sur mon fils d’actualités FB des posts que j’ai trouvé agressifs concernant les personnes qui dévalisent les magasins. Je tiens au travers de cet article à porter un regard différents et peut-être une ouverture au non jugement.

Et si vous aviez gagné à la loterie ?

Imaginez que vous avez gagné à une LOTERIE MAGIQUE!

Chaque matin, une banque vous offre 86 400 pièces d’or que vous pouvez utiliser comme bon vous semble. Les règles de ce jeu sont les suivantes :

Ne cours pas à l’intérieur !!

Combien de fois ai-je entendu cette phrase négative en structure d’accueil, à l’école ou chez des amis… La langue française utilise énormément le « NE PAS »… Ne rentre pas trop tard ; ne tape pas ta sœur; ne touche pas les jouets (tu sais, ceux qui sont teeeeellement bien rangés sur les étalage … juste à ta hauteur d’enfant et déjà sortis au mois d’octobre pour Noël… oui oui, ce sont ceux-là que tu ne peux pas toucher).

Tu aimerais recevoir des nouvelle du royaume du possible ?

Cela pourrait changer ta vie !

Je n’aime pas le spam… donc les news arrivent une fois par mois si la sérénité règne au royame !