Ce n’est rien mon amour, c’est fini !

Jan 28, 2021 | Coaching Familial

Quel impact nos paroles ont sur le développement de nos enfants ?

« CE N’EST RIEN… CE N’EST RIEN… C’EST FINI… » Votre enfant vient de tomber en essayant de grimper sur un muret. Vous vous approchez et prononcez ces quelques mots… Votre intention est louable, vous avez en effet envie que cela ne soit rien, que votre enfant ne souffre pas et qu’il n’ait pas mal. A ce moment-là… Votre enfant baisse la tête, retient ses larmes et vous confirme que cela va.

Cette scène si banale et courante, je l’ai observée tant de fois au parc, en accompagnant mes enfants à l’école, en promenade ou lors d’une sortie entre amis. Mais est-ce si banal que cela au niveau du développement du cerveau de votre enfant ? Que vient d’apprendre votre enfant lors d’une scène si banale et courante ?

« Il vient d’apprendre que ce qu’il ressent à l’intérieur, à savoir, de la peur s’il a perdu l’équilibre, de la douleur s’il s’est tapé et s’est égratigné les genoux, et bien cela n’est RIEN. »

Imaginez que cette scène se répète 10x, 50x ou 100x durant cette année ou lors de les 6 premières années de vie de votre enfant. Il aura appris que ce qu’il ressent à l’intérieur de lui n’est RIEN et qu’il vaut mieux passer rapidement à autre chose. Il aura appris, en grandissant et en devenant adolescent puis adultes qu’il ne peut pas se fier à ce qu’il ressent à l’intérieur, qu’il vaut mieux passer à autre choses et que l’extérieur lui donnera les réponses.

Est-ce que cela vous est déjà arrivé en tant qu’adulte d’avoir votre intuition, votre cœur ou votre petite voix intérieure (appelez-là comme vous le voulez) qui vous dit que cela n’est pas ok comme votre vie se passe, que vous ressentez qqch à l’intérieur qui vous dit que vous faites fausse route… et pourtant vous ne l’écoutez pas… car ce n’est  RIEN… Peut-être qu’à force de ne pas l’écouter cette voix qui vous avertit que vos relations ne sont pas ok, que votre travail ne vous plait pas, que la relation avec vos enfants n’est pas celle que vous voulez… et bien peut-être que vous ne l’entendez même plus.

Est-ce cela que vous voulez pour vos enfants ? Notre cerveau apprend par répétition. Tout ce qui se répète, que cela soit bon ou mauvais pour nous est considéré comme important par notre cerveau. Si vous répétez de manière régulière à votre enfant que ce qu’il veut ou qu’il ressent n’est RIEN… il finira par le croire et fonctionner comme cela.

Le serveur du restaurant (lorsqu’ils sont ouvert… mais cela est un autre sujet…) apporte la glace de votre enfant avec un mauvais parfum ? Quelqu’un parle mal à votre enfant à l’arrêt de bus ? Votre enfant tombe et se fait mal ? L’enseignant de votre enfant met une croix rouge sur un devoir que votre enfant s’est donnée de la peine à faire ?

« CE N’EST PAS RIEN ! »

A partir d’aujourd’hui, je vous invite vivement à écouter les blessures et les émotions de vos enfants petites ou grandes! Cela les aidera  à grandir et les renforcera.

« Oui, tu es tombé et cela te fait mal au genou, au coude ou au nez »

« Tu as eu peur en perdant l’équilibre en étant debout sur cette chaise ! (Et moi aussi j’ai eu peur d’ailleurs !) »

« C’est injuste que ta sœur ait mangé 3 bouts de chocolat au goûter et que tu n’en ait eu que 2 ! »

Les émotions guident nos décisions et nos actions. Nos actions créent nos résultats… Donc au finale… nos émotions créent nos résultats, pensez-y !

Apprendre à écouter ce qui se passe à l’intérieur de nous et surtout apprendre à nos enfants à faire de même, c’est comme leur apprendre à lire la notice d’explication de votre nouveau four ou leur apprendre comment fonctionne leur voiture télécommandée, sauf qu’il s’agit de leur cerveau, de leur corps et donc de leur vie. C’est donc ESSENTIEL !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mais c’est quoi l’histoire ????

On fait au mieux dans notre vie de maman… et certaines fois, c’est un sacré bazar tu ne trouves pas ?

Hier j’ai pleuré…

Le métier d’entrepreneure est génial et extrêmement prenant également tout comme le métier de parents. Il est fait d’essais, de doutes, d’incertitudes… et certaines fois, on aimerait bien être juste pris par la main.

Comment organiser les « choses à faire » de toute la famille ?

Quel outils efficaces qui permettent de poser, déposer et retrouver tout ce qui est dans notre listes des choses à faire de parent ?

Mise à plat

Ce soir, je t’écris cher parents qui en a sûrement des fois ras le bol !

Il revient bientôt papa ?

Petit analyse d’une scène observée chez des grands-parents tellement attentionnés ! Mais qu’est-ce qui se joue réellement ?

Arrives-tu à lâcher ?

1000, 10'000, 100'000 ? As-tu déjà compté combien de tâches tu fais par jour ? Je suis certaine que cela te ferais super peur !! Que tu sois une super maman en mode "je gère à fond la maison, le boulot, le temps pour moi, mes copines" ou que tu sois une super super...

As-tu ta chambre ?

As-tu un espace ressource rien que pour toi au sein de ton foyer ? Le rôle de maman apporte de la fatigue et peut-être as-tu besoin de dormir seule de temps en temps.

Est-ce le brouillard dans ta tête ?

Le rôle de maman va souvent de pair avec une charge mentale élevée. Ce n’est pas une fatalité, des solutions existent !!

Devenir flic… jamais bon en famille

Ce qui se passe au niveau des règles depuis le début de la pandémie me renvoie à un précepte que j'ai toujours appliqué au contact de groupes d’enfants.  "Devenir flic tu ne dois pas"  J’ai développé ce précepte quand je travaillais en structure d'accueil en...

L’important c’est que vous alliez bien !

2 ans déjà… 2 ans que mon troisième enfant est né. Ce petit bout d’être qui aujourd’hui rigole, me fait des blagues et fait du trapèze… est sorti par mon ventre il y a tout juste 2 ans. Nous avions mon conjoint et moi, rêvé d’une naissance dans la douceur de notre...

Tu aimerais recevoir des nouvelle du royaume du possible ?

Cela pourrait changer ta vie !

Je n’aime pas le spam… donc les news arrivent une fois par mois si la sérénité règne au royame !